vendredi 27 novembre 2015

La fille du train - Paula Hawkins

Par Ariane



Auteur : Paula Hawkins

Titre : La fille du train

Genre : thriller

Langue d’origine : anglais

Traducteur : Corinne Daniellot

Editeur : Sonatine

Nombre de pages : 378p

Date de parution : mai 2015

Présentation de l’éditeur :

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

 Avec ce thriller psychologique exceptionnel, Paula Hawkins fait figure de révélation de l’année. Il vous suffit d’ouvrir ce livre et de vous laisser entraîner dans le piège paranoïaque et jubilatoire qu’elle vous tend et vous comprendrez combien cette publication fait figure d’événement.



Mon avis :

Voici un thriller qui a connu un énorme succès en librairie et qui bénéficie sur les blogs et sites littéraires d’avis extrêmement positifs. Il faut se méfier des critiques dithyrambiques car on risque d’être déçu. Et ça a été mon cas.

Le point de départ est plutôt intéressant, la narration à travers les trois personnages féminins permet de voir les situations sous différents angles et le rythme est soutenu. Toutefois, l’intrigue n’est pas vraiment mystérieuse, la structure très classique et les personnages peu creusés, ça se lit bien mais je n’ai pas trouvé le récit haletant, passionnant et obsédant qu’ont trouvé d’autres lecteurs.

Au final un thriller assez moyen.



Extrait :

« Deux fois par jour, je bénéficie d'une fenêtre sur d'autres vies, l'espace d'un instant. Il y a quelque chose de réconfortant à imaginer la vie des inconnus, à l'abri chez eux. »

Lu dans le cadre du challenge Petit bac (objet)

8 commentaires:

  1. j'ai trouvé l'idée de départ très intéressante, mais effectivement l'intrigue s'essouffle et la fin part complètement en sucettes. Globalement c'est un livre que j'ai bien aimé mais la fin est beaucoup trop rocambolesque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que l'idée de départ ait été mal exploitée.
      Ariane

      Supprimer
  2. J'ai également été déçue par ce roman. Le début m'a beaucoup plu mais on tourne finalement très vite en rond et la fin n'est pas à la hauteur de ma médiatisation qu'il a reçue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, cela ne méritait pas un tel engouement.
      Ariane

      Supprimer
  3. J'ai lu d'autres avis comme le tien, du coup, je ne me lance pas, il y en a d'autres qui me tentent davantage.

    RépondreSupprimer
  4. Ma femme qui l'a beaucoup aimé veut absolument me le faire lire mais pour l'instant je résiste :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement je dirai résiste, mais comme il faut toujours faire confiance à sa femme, alors je dis lis-le !
      Ariane

      Supprimer