mardi 31 octobre 2017

Bilan d'octobre (Ariane)

Par Ariane

Ce mois-ci a été principalement consacré à la rentrée littéraire et s'il y a eu de magnifiques découvertes, d'autres lectures m'ont moins enthousiasmée.
Un énorme coup de cœur tout d'abord pour Et soudain, la liberté, le merveilleux livre de Caroline Laurent et Evelyne Pisier. Le genre de livre qu'on a envie de faire découvrir à tout le monde !
J'ai passé un excellent moment avec Les huit montagnes de Paolo Cognetti, à la fois une belle histoire d'amitié et une ode à un monde en voie de disparition.
Le premier roman de Sébastien Spitzer Ces rêves qu'on piétine, est une excellente surprise. Un auteur à suivre.
Fan de Ron Rash, j'attendais avec impatience son dernier roman Par le vent pleuré. J'y ai retrouvé certains éléments que j'aime chez l'auteur mais je n'ai pas été autant séduite que par ses autres romans. 
Dans Underground railroad, Colson Whitehead nous parle du chemin de fer clandestin sous un angle inattendu et déconcertant. En dehors de ce choix narratif surprenant, l'histoire est sympathique mais pas vraiment originale.
Avec La disparition de Josef Mengele, Olivier Guez s'intéresse à la vie de l'ange de la mort d'Auschwitz. Là encore c'est surtout la forme qui m'a dérangée, j'aurai préféré un ouvrage purement historique.
Je me suis ennuyée avec Une histoire des loups d'Emily Fridlund. Alors que de nombreux éléments auraient pu me plaire, l'atmosphère et les personnages sans relief ont eu raison de mon intérêt.
Pour une première, on ne peut pas dire que ma découverte de Nicolas d'Estienne d'Orves ait été une réussite. La gloire des maudits a été une vraie déception.
Je n'ai pas du tout aimé Miss Wyoming de Douglas Coupland. Une fausse manipulation m'a fait choisir ce livre lors de la dernière masse critique. Les romans et les personnages déjantés, ce n'est pas du tout pour moi !






L'aveuglement de José Saramago était au programme d'une lecture commune avec Laure dans le cadre de notre tour d'horizon des romans post-apocalyptiques, mais je n'ai vraiment pas accroché avec le style de l'auteur.


En ce moment je lis : 
 

Pour le mois prochain mon programme est à nouveau bien chargé 





 Et vous qu'avez-vous prévu pour le mois prochain ?

6 commentaires:

  1. Oh c'est vrai ? Tu n'as pas aimé La gloire des maudits ? Qu'est ce qui t'a déplu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup de choses ! Je n'ai aimé ni le style, ni les personnages, ni l'histoire en elle-même. C'est dommage car le sujet et le contexte m'intéressaient bien.

      Supprimer
  2. Comme toi, j'ai sur ma liste le Haenel que j'ai hâte de découvrir, j'ai aussi acheté Summer de Monica Sabolo, le Lola Lafon,le Chantal Thomas, Le Presbytère d'Ariane Monnier... Voilà quelques titres mais ma PAL atteint des sommets vertigineux et j'en ai encore une belle réserve!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que tous les lecteurs ont le même problème !

      Supprimer
  3. Beau bilan! Je viens de terminer "Ces rêves qu'on piétine" qui m'a beaucoup plu, je lirai bientôt "Par le vent pleuré" et je suis très tentée par "Et soudain la liberté". Petite question, veux-tu qu'on maintienne la lecture commune de "Cœur-Naufrage" ou je peux publier ma chronique dans les jours qui viennent? Je vois que tu n'as pas prévu de le lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille vraiment "Et soudain, la liberté, une pure merveille.
      Pour Coeuf-naufrage je vais voir si je le trouve à la médiathèque, je te tiens au courant.

      Supprimer