vendredi 5 août 2016

En cas de forte chaleur - Maggie O'Farrell

Par Ariane

Auteur : Maggie O’Farrell
Titre : En cas de forte chaleur

Genre : roman

Langue d’origine : anglais (irlandais)

Traducteur : Michèle Valencia

Editeur : 10/18

Nombre de pages : 360p

Date de parution : juin 2015

Présentation de l’éditeur :

Juillet 1976. Dans un Londres caniculaire, l’ambiance est lourde chez les Riordan. Robert, le père, disparait sans prévenir et laisse sa femme, Gretta dans l’incompréhension. Réunis autour de leur mère, les enfants tentent de retisser des liens distendus et de comprendre. Et si sa disparition était la clé d’un mystère familial encore plus grand, protégé depuis de longues années ? Entre Londres, New-York et un village d’Irlande, Maggie O’Farrell dresse avec délicatesse et justesse le portrait d’une famille suffoquant sous le poids de la chaleur et des non-dits.



Mon avis :

Je croise depuis longtemps des romans de Maggie O’Farrell sur les blogs, elle est une valeur sûre pour plusieurs bloggeuses. Le mois anglais était l’occasion idéale pour la découvrir enfin, mais j’ai trop tardé à écrire mon billet. C’est donc avec un peu de retard que je vous parle enfin de ce roman.

Vous souvenez-vous de l’été 1976 ? Cette année-là, l’Europe a connu une forte sécheresse. C’est durant cet été caniculaire que Robert, retraité sans histoires, disparaît du jour au lendemain alors qu’il était parti acheter le journal. Ses trois enfants, Michael Francis, Monica et Aoife, se réunissent alors autour de leur mère alors qu’eux-mêmes traversent des moments difficiles. Ces retrouvailles ravivent les tensions mais vont aussi permettre à chacun de faire face à ses problèmes et de retisser les liens fraternels.

La famille est apparemment un thème récurrent chez Maggie O’Farrell et ce roman ne semble pas faire exception. La disparition de Robert n’est finalement pas le sujet central du roman, elle sert plus de toile de fond à l’auteur pour développer ses personnages et la complexité de leurs relations.

Si chaque membre de la famille a ses secrets, Robert est un grand inconnu pour ses proches. Ses secrets se dévoilent petit à petit et permettent à ses proches de faire face aux leurs.

Un roman plutôt sympathique sur un thème bien connu des romanciers qui m’a laissé une impression agréable.



Extrait :

« Gretta n'arrive pas à croire que cette époque puisse être révolue. Pour elle, c'est encore d'actualité, ça le sera toujours. Ses trois enfants ont déposé quelque chose de leur vie dans les briques, le ciment et le plâtre de cette maison. »

14 commentaires:

  1. je ne te sens pas plus emballée que ça ...?

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai bien aimé mais mon préféré reste La disparition d'Esme Lennox, à lire absolument !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai prévu de le lire, j'espère être plus séduite.
      Ariane

      Supprimer
  3. Je n'ai pas lu celui-ci. Mon préféré à ce jour est "la disparition d'Esme Lenox".

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai déjà repéré chez Eva et Enna, il est sur ma liste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eva et Enna l'ont bien aimé, j'espère que tu le seras aussi.
      Ariane

      Supprimer
  5. Pourquoi pas... Je note le titre :)

    RépondreSupprimer
  6. on ne te sent tout même pas complètement convaincue, est-ce que je me trompe? Jamais lu cet auteur...

    RépondreSupprimer
  7. C'est un coup de coeur pour moi mais ce roman avait divisé à sa sortie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup de lecteurs ont partagé ton coup de cœur.
      Ariane

      Supprimer