vendredi 3 février 2017

Lait, mensonge et propagande - Thierry Souccar

Par Daphné















Auteur : Thierry Souccar
Titre :  Lait, mensonge et propagande
Genre : santé, nutrition
Langue d’origine : français
Editeur  : Thierry Soucar Editions


Résumé de l'éditeur :

Au terme de plus de cinq ans d'enquête, Thierry Souccar montre comment le lobby laitier a réussi en l'espace de sept décennies à faire d'un aliment marginal et mal considéré un pilier incontournable de l'alimentation moderne. Présentés par les nutritionnistes comme «indispensables à la santé des os», les laitages cachent une réalité moins glorieuse. Vous apprendrez ainsi :
  • Comment le lobby laitier et les politiques ont imposé le lait à l'école dès les années 1930
  • Pourquoi 5 millions de Français souffrent sans le savoir d'intolérance au lactose et comment la diagnostiquer
  • Pourquoi l'ostéoporose ne diminue pas avec la consommation de lait, et pourquoi au contraire elle progresse
  • Comment les constituants du lait sont à l'origine de l'augmentation de la taille ces dernières décennies
  • Comment une protéine du lait accélère les tumeurs
  • Pourquoi les cancers de la prostate et des ovaires sont associés à la consommation de laitages
  • Pourquoi les chercheurs soupçonnent le lait de favoriser le diabète de l'enfant
  • Comment l'industrie fait croire que le calcium laitier prévient l'obésité
  • Pourquoi les besoins en calcium ont été exagérés
Puisé aux sources scientifiques les plus rigoureuses, ce livre-révélation propose une alternative nutritionnelle, la seule aujourd'hui capable de prévenir l'ostéoporose et les maladies de civilisation. Sans se bourrer de laitages !

Mon avis :

Voilà un livre qui a suscité -et suscite encore!- une grande polémique. Le lait est il vraiment bon pour la santé? que penser de la fameuse préconisation des trois laitages par jour? Thierry Souccar bouleverse ici les fameuses recommandations... et aïe, double aïe, cette lecture fait mal. Mal à la confiance que l'on peut accorder aux recommandations nutritionnelles les plus connues. Avec clarté, l'auteur nous expose ici les risques que peuvent engendrer une trop grande consommation de lait mais également la manière dont celle ci est pourtant perçue comme indispensable à la santé. S'appuyant sur plusieurs études, il nous dresse un tableau alarmant des effets de cette trop grande consommation.

Je ne suis pas une professionnelle de la santé mais je me pose de nombreuses questions sur l'alimentation et j'ai de plus en plus tendance à y faire attention. Plusieurs éléments m'avaient déjà amené à me questionner sur le lait mais la lecture de ce livre a achevé de me convaincre sur les doutes qui me restaient. 

Je n'ai nullement l'intention de créer une polémique sur ce blog (ce n'est pas le but de celui ci et c'est un blog littéraire et non nutritionnel) mais je me permet tout de même de conseiller cette lecture... juste pour s'informer et se faire une idée!

Extrait :

"Le lait est volontiers présenté par l'industrie, les nutritionnistes laitiers et les autorités sanitaires comme un aliment essentiel, une sorte d'idéal. S'en priver, ce serait, selon eux, se condamner à une vie misérable que l'on passera à soigner des os poreux. 
voilà qui tombe bien, il se trouve que ce genre de prédiction a été testé grandeur nature par l'humanité depuis des centaines de milliers d'années."




6 commentaires:

  1. Je suis intolérante au lactose, bourrée d'ostéoporose et bien brieffée sur les lobby du lait, mais je pense que j'y trouverais encore des infos que je ne connais pas. Sans parler de la qualité du lait d'aujourd'hui, qui n'a rien à voir avec le lait de mon enfance que l'on allait chercher directement à la ferme .. (ceci dit, à l'hôpital, on dirait qu'ils n'ont jamais entendu parler de tout cela !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh là, je vois que tu es bien sensibilisée au problème...Je pense que ce livre devrait vraiment t’intéresser. Le fait que la qualité du lait n'a rien à voir avec avant comme tu le dis y est justement abordé.
      Daphné

      Supprimer
  2. Aïe, j'adore le fromage et aussi les yaourts, mais je ne bois pas de lait... Oui, il y a des lobbies, ce livre devrait m'intéresser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à le lire, il est vraiment intéressant.
      Daphné

      Supprimer
  3. J'aime tellement les produits laitiers que je serai vraiment malheureuse si je devais m'en passer ! Donc même si je suis bien consciente qu'on n'a pas vraiment besoin des produits laitiers (passé l'enfance, on devrait trouver le calcium dans d'autres aliments sans boire le lait d'un autre animal) je continue de me régaler.
    Ariane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les aime aussi...mais trop d'éléments m'ont fait douter de leur bénéfice et ce livre m'a définitivement convaincue de leur nocivité. Malgré mon goût prononcé pour un bon chocolat chaud, je suis en train de rayer les laitages de mes menus...
      Daphné

      Supprimer