jeudi 12 mai 2016

Allison - Laurent Queyssi

Par Roxane

Auteur : Laurent Queyssi

Titre : Allison
Genre :roman
Langue d'origine : français
Editeur : Les moutons électriques
Nombre de pages : 155p
Date de publication : avril 2016


Présentation de l'éditeur :
1993 : l’année du bac pour Allison, qui attend le jour où elle pourra quitter sa petite ville terne. Heureusement, il y a la musique. Le groupe dans lequel elle joue de la basse, Sugarmaim, mais aussi tous ceux qu’elle écoute : Pixies, Ride, Sonic Youth, Slowdive ou Pavement.

Puis il y a celui qui l’a fait littéralement planer, un matin d’hiver froid : My Bloody Valentine. En écoutant « Loveless », walkman sur les oreilles, la jeune fille décolle. Littéralement. Ses pieds ne touchent plus le sol. Elle lévite. Quand l’expérience se répète, Allison commence à s’inquiéter. Pourquoi est-elle ainsi transportée par la musique ? Est-elle malade ? A-t-elle hérité d’un étrange pouvoir que possédait son père, disparu quand elle était enfant ? Pour le découvrir,elle va devoir se perdre dans une salle de concert anglaise, à la recherche d’un auteur dont le personnage principal est atteint du même syndrome. Se perdre… et se retrouver ?

Comédie douce-amère sur l’adolescence, les origines et le passage à l’âge adulte, avec la musique des années 90 en fond sonore, Allison remixe L’Attrape-cœur avec John Hugues. Une histoire d’amour et de connaissance de soi hantée par la voix rauque de Kurt Cobain.



Mon avis :

J'ai bien aimé ce voyage dans les années 90 avec une adolescente fan de musique anglaise.

L'univers de la musique est très bien abordé. Je ne suis pas vraiment fan de musique, j'en écoute un peu, mais je n'ai pas vraiment de notions musicales, et qu'importe le style pour moi c'est le message qui est primordial et c'est pourquoi presque toutes mes musiques sont en français et de styles très variés. Je trouve que tout cet univers est très bien amené pour les novices dans mon genre, mais je pense aussi que les connaisseurs peuvent y trouver leur plaisir.

Aussi étant née en 2000, j'ai apprécié découvrir les années 90. Comment faire pour écouter de la musique sans chaîne hi-fi et ni portable ? Utiliser des vinyles et un walkman ! Ces ados qui aujourd'hui n'en sont plus, ils doivent avoir 40 ans aujourd'hui. Leur monde n'est pas exactement le notre, mais ils font des trucs comme nous le faisons encore aujourd'hui.

Ce livre dégage une atmosphère calme, nostalgique et utopique. On a l'impression d'être dans un rêve ou souvenir, cette atmosphère vous colle à la peau. L'auteur ne répond pas à toutes nos interrogations car après tout dans la vie on ne nous donne pas forcément toutes les réponses sur un plateau doré.

Le gros point négatif c'est l'aspect fantastique de ce livre, j'ai vraiment un problème quand on mêle les genres. D'accord, la musique la fait planer, quelle belle métaphore grosse comme un éléphant ! Cette histoire est pour la plupart du temps assez réaliste, mais les épisodes de lévitation gâchent tout. Autre passage qui m'a fait grincer des dents, comment une ado qui n'a pas encore son bac arrive à partir sans que ses amis, sa famille et son petit ami s'en rendent compte ?

Et l'autre grosse question c'est : La fumette était si courante que çà dans les années 90 ?

Je conseille ce livre pour la balade musicale dans les années 90.

Je remercie Babelio et Les moutons électriques pour ce partenariat qui m'a fait passer un très bon moment. Ça a été l'occasion de découvrir une nouvelle maison d'édition, dont le catalogue me semble intéressant.



Citation :

« L'amitié, c'est aussi savoir quels sont les sujets qui fâchent. »

http://ennalit.canalblog.com/archives/2016/01/01/33098969.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire