jeudi 26 mai 2016

J'ai embrassé un zombie (et j'ai adoré) - Adam Selzer

Par Roxane

Auteur : Adam Selzer
Titre : J'ai embrassé un zombie (et j'ai adoré)
Genre : roman jeunesse
Langue d'origine : anglais
Traducteur : Cécile Moran
Editeur : Albin Michel
Nombre de pages : 227p

Présentation de l'éditeur :
Alley accable de sarcasmes les filles qui rêvent de sortir avec des vampires, zombies et autres loups-garous. Elle, elle n’est pas comme ça. La preuve, elle sort avec l’irrésistible Doug, chanteur dans un groupe de rock. D’accord, elle ne le voit que le soir, d’accord, il boit un sirop bizarre toutes les quatre heures à cause d’une étrange maladie, mais qu’importe, elle est amoureuse. Lorsqu’elle découvre que c’est un zombie, elle est furieuse. Car sortir avec un garçon déjà mort pose de nombreux problèmes…

Mon avis :
J'ai vraiment aimé cette lecture sans prise de tête qui m'a fait passer un bon moment.

L'un des points positif de ce livre c'est son héroïne : Alley. Elle a un super caractère et n'est pas la parfaite petite héroïne qui vit une love story avec un « post-humain » . Au contraire elle les critique avec son humour ironique. La musique c'est vraiment ce qui la passionne, mais ses goûts ne sont pas forcément ceux des autres élèves.

J'ai bien aimé l'ambiance du lycée, et la vision des différents groupes d'amis en fonction des affinités, et toute la réflexion sur le faite de se retrouver parfois coincé dans le personnage qu'on s'est créé.

Après tout le coté zombie, vampire et post-humain m'a laissée un peu sur ma faim, j'ai souvent maintenant l'impression d'avoir déjà lu cette histoire…

Aussi je trouve la morale très belle et j'adore la conclusion du livre, j'aime cette idée qu'on se rend compte de la chance qu'on a de faire quelque chose (ici vivre) que quand on ne peut plus la faire.

Pour résumer un bon petit livre sympa sans prise de tête. 
 

Citation :

« L'idée de changer fait toujours un peu peur au début et ensuite, on s'aperçoit que c'était une bonne chose. »


Aucun commentaire:

Publier un commentaire