vendredi 30 juin 2017

Encore une danse -Katherine Pancol

Par Daphné














Auteur : Katherine Pancol
Titre : Encore une danse
Genre : roman
Langue d’origine : français
Editeur : Le livre de poche
Nombre de pages : 286
Date de parution : 1988


Résumé de l'éditeur :

Ils forment une bande d'amis : Clara, Joséphine, Lucille, Agnès, Philippe et Rapha. Ils ont grandi ensemble à Montrouge, banlieue parisienne. Ils ont habité le même immeuble, sont allés dans les mêmes écoles et ne se sont jamais quittés.

Lorsqu'ils sont devenus adultes, leurs vies ont pris des tournants différents mais leur amitié a résisté au temps, à la réussite des uns, aux échecs des autres. Leurs espoirs, leurs illusions se sont réalisés ou envolés. Ils se retrouvent comme avant, pratiquent toujours leurs rites d'amitié même si leur "musique", parfois, émet des fausses notes qu'ils s'empressent d'oublier de peur de troubler cette belle harmonie qui leur est nécessaire pour affronter la vie, la peur de vivre.

Mais une nouvelle épreuve, plus sournoise, plus terrible, s'annonce. face à elle, ils ne peuvent pas tricher. Les masques vont tomber. Le groupe menace de voler en éclats, de révéler des trahisons, grandes ou petites, et mille ressentiments longtemps cachés. Arriveront-ils à franchir cette étape inattendue qui les met chacun face à eux-mêmes, qui les oblige à faire le point sur ce qu'ils sont devenus sans complaisance ni lâcheté ? C'est le sujet de ce roman où les enfants ont grandi, ont vieilli et doivent abandonner le trouble paradis de l'enfance, des apparences, pour affronter la vie, et conjurer la peur qui nous saisit tous quand il s'agit de devenir grands...


Mon avis :

Clara et ses amis d'enfance ne se sont jamais perdu de vue. Chacun mène sa propre vie avec ses joies, ses déceptions, ses coups durs mais malgré les chemins très différents qu'ils ont pu emprunter, leur amitié perdure. Jusqu'au jour où l'un d'entre eux a une révélation à faire et que les masques tombent...

Voici un livre qui nous parle d'amitié mais aussi -surtout?- de trahisons, d’amours déçues, et de désillusions. La vie que l'on mène n'est pas toujours celle qu'on avait imaginé et les erreurs guettent chacun d'entre nous. Ce livre est aussi l'histoire du regard que l'on porte sur autrui. Le regard que l'on a sur ses amis, celui que les femmes portent sur les hommes et les hommes sur les femmes. Les couples se cherchent, se perdent ou se retrouvent, les amitiés s'attirent ou se déchirent, se trahissent parfois. Et suite à une certaine révélation, la peur rôde...

Si j'ai trouvé ce livre un peu long à démarrer, j'ai lu la  deuxième partie avec plaisir. C'est un livre qui se lit vite, facilement. On y retrouve la griffe des Yeux jaunes des crocodiles du même auteur mais, de mon point de vue, en moins abouti. Si ce livre a peut-être un côté un peu caricatural, il m'a cependant fait passer un agréable moment.



Extrait :


"C'est pareil pour tout. On tire des lignes droites et la vie fait des courbes."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire