lundi 29 janvier 2018

Le gang des rêves - Luca Di Fulvio

Par Daphné



















Auteur : Luca di Fulvio
Titre : Le gang des rêves
Genre : roman
Langue d’origine : italien
Traducteur : Elsa Damien
Editeur : Pocket
Nombre de pages : 945
Date de parution : mai 2017

Présentation de l’éditeur :

New York ! En ces tumultueuses années 1920, pour des milliers d’Européens, la ville est synonyme de « rêve américain ». C’est le cas pour Cetta Luminata, une Italienne qui, du haut de son jeune âge, compte bien se tailler une place au soleil avec Christmas, son fils. Dans une cité en plein essor où la radio débute à peine et le cinéma se met à parler, Christmas grandit entre gangs adverses, violence et pauvreté, avec ses rêves et sa gouaille comme planche de salut. L’espoir d’une nouvelle existence s’esquisse lorsqu’il rencontre la belle et riche Ruth. Et si, à ses côtés, Christmas trouvait la liberté, et dans ses bras, l’amour ?

Mon avis :


L'avis d'Ariane sur cet auteur m'avait donné très envie de le découvrir. J'ai avalé coup sur coup deux de ses romans et il est certain que je n'ai pas été déçue!

Avec Le gang des rêves, nous nous trouvons entraînés dans l'histoire de Christmas, de sa mère Cetta et de la jeune Ruth.
Cetta a quatorze ans lorsqu'elle tombe enceinte à la suite d'un viol. Rêvant de l'Amérique, elle fuit alors son Italie natale pour aller s'installer à New-York avec son bébé. Très vite, elle est contrainte de se prostituer mais fera aussi, durant son parcours de belles rencontres. Son fils Christmas grandit dans les quartiers pauvres de New-York et rêve d'avoir sa propre bande. Un jour, il sauve la vie de Ruth, treize ans, agressée et violée. Les deux adolescents ne viennent pas du même milieu et n'auraient à priori jamais du se rencontrer et pourtant entre eux, se tissera un lien très fort.

J'ai particulièrement aimé ce livre, en particulier grâce aux personnages. Si l'histoire a su me convaincre, les personnages, quand à eux m'ont encore plus marqués. J'ai trouvé leurs personnalités et leurs évolutions respectives particulièrement bien réussies. Qu'ils soient attachants comme Cetta ou Christmas ou détestables comme Bill, tous ont leur propre histoire, leur propre tempérament et j'ai vraiment aimé la manière dont ceux-ci nous étaient décrits.

Malgré quelques longueurs, je me suis totalement immergée dans l'histoire, appréciant comme c'est souvent le cas chez moi les alternances entre passé et présent. J'ai aimé plonger au cœur du New-York du début du vingtième siècle. Ce New-York là nous ai narré dans toute sa diversité que ce soit dans la misère ou la prostitution ou des premières radios libres et des débuts d'Hollywood. Ce roman nous parle du rêve américain et des difficultés non prévues qu attendent ceux qui tentent de l'atteindre, des différences entre les classes sociales. Il nous parle également d'amour et de rêve. 


Un beau livre dans lequel je me suis totalement laissée prendre!

Extrait :

"Le hasard, c'est un coup de pied dans le cul que la vie te donne pour te faire avancer. Le hasard, dans le monde des adultes, c’est une possibilité qu’il ne faut pas gâcher."



10 commentaires:

  1. Ils sont vraiment bien, c'est vrai ! Et pour info le prochain livre de Luca di Fulvio, dans la même veine et parait-il encore meilleur que Les enfants de Venise est annoncé pour le mois d'avril en France... Futur pavé de l'été :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'information! Je ne savais pas et je suis bien contente de l'apprendre!
      Daphné

      Supprimer
  2. J'étais sûre que tu aimerais !
    Merci pour l'info Nicole, j'ai hâte de lire le prochain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne t'es pas trompée en effet! Mais tu te trompe rarement sur mes goût littéraires!
      Daphné

      Supprimer
  3. Réponses
    1. N'hésite pas à le sortir très vite de ta PAL!
      Daphné

      Supprimer