mardi 8 septembre 2020

L'autre Rimbaud - David Le Bailly

Par Ariane


Auteur : David Le Bailly
Titre : L’autre Rimbaud
Genre : roman
Langue d’origine : français
Editeur : L’Iconoclaste
Nombre de pages : 304p
Date de parution : septembre 2020

Mon avis :
L’autre Rimbaud, c’est Frédéric, le frère aîné d’Arthur. Frédéric délibérément effacé de la mémoire familiale par sa mère et sa sœur, relégué dans l’ombre de son cadet, négligé voire raillé par les biographes du poète. Intrigué, David Le Bailly se demande ce qui a valu un tel rejet à Frédéric. Ce roman est donc l’histoire d’un homme oublié et celle de la quête d’un auteur.
De la vie de Frédéric, quelques éléments sont connus. Partant de là, l’auteur nous propose une biographie fictive de ce quasi inconnu. Un récit entrecoupé de courts chapitres racontant son intérêt pour le personnage et son travail de recherche.
Ni biographie ni roman donc, ceci explique pourquoi le personnage de Frédéric reste mystérieux, il manque d’incarnation faute d’éléments solides sur l’homme qu’il était, mais la réalité de son existence prive l’auteur de la totale liberté de la fiction. Un exercice difficile forcément, mais que David Le Bailly réussit haut la main tant son récit semble véridique. Et à travers le prisme du regard de ce frère, se révèle une autre facette d’Arthur Rimbaud. .
Un bel hommage à celui qui a été banni de l’histoire familiale autant que de la mémoire collective. 

 catégorie personne célèbre

9 commentaires:

  1. oh je l'avais déjà noté et à te lire, il me fait de plus en plus envie.

    RépondreSupprimer
  2. C'est un livre qui m'intrigue et que j'aimerais lire.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir, un livre qui doit être intéressant car en effet, on connaît pas la destinée de Frédéric. Je ne connais que son prénom. Une famille pas banale. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis un peu passée à côté sans pour autant m'être ennuyée pendant la lecture. C'est un peu paradoxal car je me suis vraiment attachée à Frédéric qui trime, qui souffre pour essayer de vivre enfin sa vie.

    RépondreSupprimer