mercredi 26 août 2015

Mercredi, c'est le jour des petits - L'abécédaire à toucher de Balthazar - Marie-Hélène Place et Caroline fontaine-Riquier

Par Daphné
















Auteur : Marie-Hélène Place
Illustrateur :  Caroline fontaine-Riquier
Titre : L'abécédaire à toucher de Balthazar
Éditeur : Hatier Jeunesse

Résumé de l'éditeur:


Balthazar et Pépin partent  à la découverte des lettres majuscules. Chemin faisant, ils rencontrent un dragon dodu, un moineau masqué, un poisson à pattes... et nous entraînent dans un monde imaginaire et plein d'humour.
Ce livre intègre le matériel sensoriel conçu par Maria Montessori : les lettres rugueuses. En les suivant du bout des doigts, l'enfant utilise ses capacités sensorielles pour percevoir et mémoriser avec plaisir et douceur le tracé et le son correspondant à chaque lettre.












Mon avis:


En ce moment, ma fille aînée est très attirée par les lettres. J'ai donc ressorti ce livre qui ne l'avait jusque là pas trop intéressée et que j'avais cependant hâte de lui faire découvrir!

Cet abécédaire est construit à partir de la pédagogie Montessori qui vise à favoriser l'autonomie des enfants. Les sens du toucher, de la vue et de l’ouïe sont particulièrement mis en avant dans cet abécédaire. Ainsi, la page de droite contient une lettre de l'alphabet en tissus rugueux qui permet à l'enfant de découvrir, par le toucher, le tracé de la lettre. Des flèches lui indiquent la manière de tracer cette lettre. La page de gauche, quand à elle, sollicite la vue et l’ouïe à l'aide de  très belles illustrations à l'aquarelle ainsi que deux mots commençant par la lettre correspondante.

Nous rencontrons ainsi au fil des pages un astronaute amoureux, une bouilloire bizarre ou une carotte à carreaux.

C'est un abécédaire aussi beau qu'intéressant au point de vue pédagogique. 

Un abécédaire de lettres cursives de la même collection attend également ma fille dans notre bibliothèque d'ici quelques temps! 









1 commentaire:

  1. Je sens que l'abécédaire en cursive va faire son arrivée chez nous !
    Ariane

    RépondreSupprimer