lundi 22 mai 2017

Contre courant - Florence Cadier

Par Daphné

















Auteur : Florence Cadier
 Titre : Contre courant
 Genre :  nouvelles
 Langue d’origine : Français
 Editeur : le Muscadier
 Nombre de pages : 99
 Date de parution : 2015


Résumé de l'éditeur :

Tolérer l’injustice ? Jamais.
Voilà ce que pensent les personnages de ce livre, des gens ordinaires qui vont devenir des héros, par idéal, ou par simple souci d’humanité.
Neuf récits de désobéissance civile de femmes et d’hommes qui ont su marcher à contre-courant.


Mon avis :

J'ai été assez surprise en ouvrant ce recueil de nouvelles de me retrouver dans un livre de littérature jeunesse car je m'attendais à un livre destiné aux adultes. Ce livre est clairement destiné aux enfants ou adolescents, l'écriture étant simple et parfois enfantine. 
Néanmoins, cela n'a en rien gêné ma lecture. 

Ces nouvelles sont très courtes mais particulièrement efficaces dans le message qu'elles délivrent. Pousser un cri contre l'injustice en désobéissant aux lois, tel est le thème de ce livre. Les personnages sont tous des gens ordinaires qui, le temps de quelques heures se révolteront, accomplissant un acte de bravoure face à l'injustice.  Si certains le font en toute conscience, d'autres agissent impulsivement, presque sous le coup du hasard. Nous croisons ainsi brièvement le chemin d'un jeune homme sauvant des enfants de la rafle du Vel'd'hiv, d'une caissière faisant crédit à ses clients dans le besoin ou d'un homme palestinien et d'une jeune femme juive coincés ensemble au poste de police. 

Ces neuf nouvelles abordent des thèmes très différents tels que le droit à l'avortement, l'homophobie, l'aide apportée aux personnes réfugiés ou sans-abris, le racisme... Différentes histoires, différents protagonistes, différentes époques mais une seul et même message : un cri unanime contre l'injustice, une révolte défiant les lois. 

Ce livre faisant partie de la littérature jeunesse, à la fin de certaines nouvelles, un petit encadré explique le contexte. il est précis à la fin du livre que le but de la collection, Place du marché, est d'apprendre à l'enfant à comprendre les problèmes sociaux, éthiques et économiques de notre monde et à y réfléchir. Le jeune lecteur est invité à penser autrement que ce que la société lui enseigne et à développer son sens critique. Contre courant trouve donc parfaitement sa place dans cette collection. Si mes filles sont encore trop petites pour ce genre de livres, je retiens le nom de cette collection afin de leur en proposer les lectures dans quelques années!

Extrait :

"Mais qu'est ce qui m'a pris? qu'est ce que je fous avec ce môme dans ma voiture? Mon but, c'était de faire un reportage sur leur vie, un papier qui ouvre les yeux des lecteurs. Mais pas de me retrouver avec un gamin sur les bras! Si les flics me trouvent, je suis bon pour la garde à vue [...] D'accord, je n'ai pas réfléchi en l’entraînant avec moi mais que pouvais je faire d'autre? Le laisser se faire emmener au poste ou dans un centre de détention pour être renvoyé chez lui? "

Aucun commentaire:

Publier un commentaire