lundi 14 janvier 2019

Le plus bel endroit du monde est ici - Francesca Miralles et Care Santos

Par Daphné















Auteur : Francesc Miralles et Care Santos
Titre : Le plus bel endroit du monde est ici
Genre : roman
Langue d’origine : espagnol
Traductrice : Alexandra Carrasco-Rahal
Editeur : Pocket
Nombre de pages : 188
Date  d'édition : 2010

Résumé de l'éditeur :

Iris a 36 ans et des idées noires plein la tête : ses parents viennent de disparaître dans un tragique accident et, en une seconde, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose alors sur la devanture d'un café auquel elle n'avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, éveille sa curiosité. L'intérieur est plus intrigant encore, comme sorti d'un rêve. Tout y semble magique, à commencer par Luca, bel Italien porteur d'une promesse : le bonheur. 

Mon avis :

Ma première déception de l'année ! En ouvrant ce livre, je m'attendais réellement à un conte philosophique dont je noterai les citations au fur et à mesure... d'après les avis que j'en avais lu, il me semblait vraiment que j'allais passer un bon moment. Certes, je n'ai pas passé un moment désagréable mais... 

... mais l'histoire et les personnages m'ont paru un peu trop superficiels. Certaines citations valent en effet le coup d'être notées si on est à la recherche d'un livre sur le développement personnel mais ce n'était pas vraiment ce que je recherchais. Ce livre m'a semblé être davantage une liste de conseils sur le bonheur qu'un conte philosophique. Ce n'est pas désagréable, cela dit, conseils et pensées positives sont toujours les bienvenues. mais la superficialité de l'histoire, la facilité dont les choses s'arrangent pour Iris ont pour ma part primé sur le reste. 

J'ai tout de même bien aimé l'idée de ce café un peu magique qui apparaît quand on a besoin de lui et de l'ambiance qui s'y dégage. Je risque cependant d'oublier ce livre aussi vite que je l'ai lu...

Extrait :

"La mort n'est triste que pour ceux qui n'ont pas osé vivre."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire