vendredi 19 juillet 2019

Libre comme Robinson - Luc Delisse

Par Daphné















Auteur : Luc Delisse
Titre : Libre comme Robinson
Genre : essai
Langue d’origine : français
Editeur : la fosse aux ours
Date d'édition :2019
Nombre de pages : 202

Résumé de l'éditeur :

Le monde est en train de changer radicalement. Nos mœurs, notre langue, notre espace, notre vécu, nos machines, subissent des transformations inouïes. L'effet le plus insidieux de ce grand bouleversement est la réduction croissante de la liberté individuelle. Il suffit d'ouvrir les yeux pour le constater, autour de nous, et même en nous.
Tout n'est pas joué pour autant. Une part de notre avenir et de notre destin dépend de nos choix. À condition de ne pas se payer de mots et d'agir là où nous avons une vraie marge de manœuvre : dans nos vies privées. 

Ce livre impertinent fait l'état des lieux et propose une série de solutions à la portée de chacun, tant en matière de logement, de famille, de relations amoureuses, de vie professionnelle et sociale, que de gestion de son temps, de son argent, de son réseau et de sa conscience.
Le souvenir de Robinson, aménageant son île pour résister aux périls qui l'entourent, fournit un modèle mythique à cette réinvention du quotidien.


Mon avis :

Merci d'abord à Babelio et aux éditions Les Impressions Nouvelles pour m'avoir envoyé ce livre.

L'auteur nous raconte ici sa conception de la liberté et la manière dont il la vit. Dans un monde où les gens vivent maintenant l’œil rivé sur leur smartphone et où le mode de consommation détruit tout, il nous livre une série de réflexions sur la vie, sa manière de voir les choses et de se libérer des incohérences de nos manières de vivre. Le tout est dit sans prendre de gants, livré tel quel avec son lot de critiques. 

Même si pour la plupart des choses, je suis d'accord avec l'auteur et que j'aurais moi aussi ce désir de vivre autrement, de me sentir plus libre et de vivre réellement en accord avec moi-même, je n'ai pu m’empêcher de "tilter" sur certains éléments : le mot imbéciles par exemple qui désigne des gens ne semblant pas se rendre compte du danger qui les entourent et ne partageant pas ce désir de liberté et cet œil critique sur la société. Il est évident que certains comportements son exaspérants (et malheureusement courant dans notre société) et qu'on se demande parfois si les gens font exprès d'ignorer certaines choses ou s'ils n'en n'ont réellement pas conscience.  De là à les traiter d'imbéciles ? Est-ce par le jugement que l'on peut changer les choses ? 


Par ailleurs, je ne suis pas d'accord avec tout ce qui est écrit dans ce livre, certaines choses m'ayant un peu troublée et ne pouvant m'empêcher de me dire que la vie telle que la conçoit l'auteur n'est pas accessible à tous malgré ce qu'il en dit. 

Cependant, j'ai beaucoup apprécié ce livre qui ne peut que nous faire réfléchir et nous pousser à agir sur certains aspects de la société dans laquelle on vit. Qu'est ce donc que la liberté au juste ? Il est certain que chacun en a sa propre conception mais si on y réfléchit, si l'on accepter de regarder le monde dans lequel on vit sans œillère, sans doute nous rejoindrions nous tous sur au moins  une bonne partie de cette conception. Accepter d'enlever ses œillères, de regarder le monde mais aussi nos propres agissements, ce que l'on cautionne sans vraiment le vouloir n'est pas chose facile mais accepter de le faire nous permet effectivement de gagner quelques pas sur cette liberté que tout le monde au fond souhaiterait vivre.

De réflexion en réflexion, ce livre est une sorte d'état des lieux sur notre société, une manière de réinventer le monde en réfléchissant à ce qui nous emprisonne. Un certain nombre de thèmes sont abordés ici tel que l'impact des nouvelles technologies, le matérialisme, l'épuisement des ressources, la dépossession de soi-même, l'appauvrissement de la langue... 

Un livre très intéressant sous bien des aspects. A découvrir et à méditer!


Extrait :

C'est un peu dommage mais impossible de remettre la main sur le livre au moment où je veux en recopier un extrait !  Je le retrouverai sans doute demain par hasard... mais pas d'extrait pour aujourd'hui, donc!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire