mardi 16 décembre 2014

Le coeur sur un nuage - Frédérique Deguelt et Sylvie Singer Kergall


Par Daphné:


                                      






Auteur : Frédérique Deguelt
Photographe: Sylvie Singer Kergall
Titre : Le cœur sur un nuage
Editeur : Acte Sud
Nombre de pages : 151p
Date de parution : avril 2011









Introduction de l'auteur:

 "Ce livre intime, nous l'imaginons entre les mains de femmes enceintes, de jeunes mamans, offert entre amies, transmis par des mères ou belles-mères, et lu sous le manteau par des hommes que les secrets féminins de la maternité intriguent. La perception de ces moments uniques, leur poésie, leur profondeur et l'empreinte qu'ils laissent dans nos cœurs constituent à la fois ce que nous sommes et ce que nous aspirons à être. Avoir la chance de donner à lire et à voir ces instants intimes au plus grand nombre est un cadeau" Frédérique Deghelt



Mon avis

 Voilà un livre, plein de douceur et de poésie, qui m'a beaucoup émue ! Il m'a été offert quand j'étais enceinte et je l'ai moi aussi offert en cadeau à des futures mamans. 

" Le cœur sur un nuage", c'est l'histoire du lien. Le lien qui unit la femme enceinte à son enfant à venir, puis le lien qui unit la mère et l'enfant nouveau né durant les premiers jours de vie.

Deux textes, accompagnés de photographies, sont réunis là. Le premier, "Je porte un enfant et dans mes yeux l'étreinte sublime qui l'a conçu", nous parle donc du lien qui unit la femme enceinte à son bébé, de ses questionnements, de ses ressentis, parfois confus et contradictoires. Le deuxième met en avant le lien qui se crée à la naissance puis durant les premiers jours de vie de l'enfant.

C'est un livre plein de pudeur et pourtant, qui met la femme et la mère totalement à nu. Un livre fait de sensations, une rencontre entre l'écriture et la photographie mais aussi entre la femme et la mère qui nous parle tout simplement d'amour. Les mots, tout autant que les photos m'ont émue. 

Un très joli cadeau à offrir aux femmes enceintes et à toutes les mamans !



Extraits :

« Je te nomme, je ne te sais pas. Je te sens, je ne te vois pas. Je te vis, je ne te perds pas. Je t'éprouve, je ne t'entends pas. Je te palpe, je ne te mesure pas. Je te crois, je ne t'explique pas. Je te donne, je ne te dois pas. Je t'exprime, je ne suis plus moi.Je t'invite à puiser en moi et je m'ouvre à vivre avec toi. Je suis en mer. Totalement engloutie dans ce voyage qui me dépasse. Je suis en mère, totalement engloutie, envahie jusqu'à la moindre parcelle de mon corps. »

« A quel moment naît l'amour ? Est ce au plus profond de ce qui serre le ventre et dit que la vie ou la mort n'est pas loin ? Est ce en scrutant ce visage fripé qu'on a tanat imaginé, dont rien ne ressemble à notre rêve mais dont la réalité est plus folle que notre imagination ? Quel fil ténu plus solide que ce fragile cordon de soie nous relie à cet être là ? Être ange, tombé de notre corps, si vite aimé, si longtemps attendu. Auqle instant ce petit d'homme installe t il sa lueur, cette lumière violente qui enflamme le cœur d'un sentiment éternel ? »









Aucun commentaire:

Publier un commentaire